Encore un exemple qui démontre que Facebook rend le monde meilleur. Un “secret”, des paramètres d’(in)confidentialité, des “amis”, le père … La tragédie est en place.

On peut s’interroger sur la propension des utilisateurs de FB à renseigner ces formulaires. L’extrême intrusivité des questions serait scandaleuse dans n’importe quel questionnaire IRL (impôts, médical,…). Et sur FB pas de déontologie ni de tenue au secret. $_$