L’histoire d’APPLE est parcourue d’emprunts, d’inspirations fortes et de copies. Encore un exemple du côté design avec l’horloge d’Hans Hilfiker[1].

Le débat n’est pas sur la qualité, la sensibilité ou la compétence des designers d’APPLE (quoique dans cet exemple …). Mais sur la possibilité de réutilisation et d’amélioration des idées, le processus normal de création. Car APPLE ne s’arrête pas là. La stratégie ici c’est l’appropriation, la “légalisation” et l’attaque contre l’utilisation et l’amélioration de l’idée captée. Le moyen c’est le système perverti des brevets. En parallèle, la machine marketing ancre qu’APPLE c’est “innovation et design”. Apple vs Samsung? hôpital, charité etc… Q_Q

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.
— Lavoisier

1: https://en.wikipedia.org/wiki/Hans_Hilfiker