(Re)Voir ce reportage passé sur Arte. Comment culture et technologie travaillent l’homme dans sa nature: par la convergence des sciences. Les impacts ne sont plus que virtuels ou physiques. Cette ubiquité de la technologie sur la société, sur son organisation, a déjà des conséquences, ici et maintenant. Pour le moment ont parle encore d’outils, qui sont au service de leur utilisateurs ou plutôt de leurs maîtres.

Distinction importante que celle du maître de l’outil (son propriétaire) et son utilisateur car le maître contrôle l’utilisateur à travers lui. L’enjeu est donc de redonner la maîtrise de l’outil à l’utilisateur, un point de vue opposé à celui des puissances économiques. Douglas Rushkoff a travaillé cette question et fait une apparition au début du reportage. Il est l’auteur du livre “Programmer ou être programmé”. Tout est dit ‘_’

A propos de Douglas Rushkoff:
http://www.wired.com/geekdad/2011/07/douglas-rushkoff/
http://www.rslnmag.fr/post/2012/07/23/Les-dix-commandements-de-Douglas-Rushkoff-a-lere-du-numerique13.aspx
Son livre en VF:
http://www.fypeditions.com/les-10-commandements-de-lere-numerique/

Au delà des outils s’invite aussi la réflexion sur la singularité.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Singularit%C3%A9_technologique